Le bracelet électronique: action publique, pénalité et connectivité

René Lévy, Laurence Dumoulin, Annie Kensey, Christian Licoppe, (Dir.), Le bracelet électronique: action publique, pénalité et connectivité, Collection Déviance & Société, 2019

Depuis une trentaine d’années, le bracelet électronique a conquis une cinquantaine de pays dans le monde, comme instrument d’assignation à résidence (surveillance fixe), ou pour suivre les déplacements des personnes assujetties dont le nombre ne cesse de croître (surveillance géolocalisée par GPS/GSM). Elle s’inscrit désormais dans des sociétés où la place des technologies numériques et de leurs multiples applications a profondément évolué, transformant le rapport au monde, les pratiques et les expériences sociales ordinaires de nombre d’entre nous. En échappant de plus en plus à son contexte pénal initial, en englobant de nouvelles populations (étrangers en situation irrégulière, personnes jugées dangereuses, etc.) et en intégrant de nouvelles techniques d’identification (voix, regard, etc.) ou de détection (de l’alcoolémie, de l’usage de stupéfiants, etc.), la surveillance électronique confère une autre dimension à la discussion sur le contrôle et la coercition technologiquement équipés et les droits individuels.

Le présent ouvrage éclaire ces nouveaux enjeux en proposant un ensemble de chapitres organisés autour de trois axes : (1) la fabrique de la surveillance électronique comme solution d’action publique et le rôle des acteurs institutionnels et du secteur commercial dans ces développements ; (2) l’utilisation du bracelet électronique comme peine et comme moyen de surveillance et l’évaluation de son efficacité ; (3) l’analyse du bracelet électronique en tant que dispositif sociotechnique en action, pour en cerner les spécificités et la manière dont il s’inscrit dans la transformation plus large des économies et modalités de la présence humaine dans les sociétés équipées de technologies numériques.

Cet ouvrage réunit certains des meilleurs spécialistes internationaux de la question et met à la portée du public francophone des recherches et réflexions originales.

Avec les contributions de Laurence Dumoulin, Rita Haverkamp, Anaïs Henneguelle,Dan Kaminski, Annie Kensey, René Lévy, Christian Licoppe, J. Robert Lilly, MikeNellis, Craig Paterson, Thibaut Slingeneyer, Robert L.Thomas Jr, Emily Troshynski,Sylvaine Tuncer, Tom Vander Beken, Delphine Vanhaelemeesch.

Publié par Daniel dans PUBLICATION

Deviance and Crime – Social Control, Criminal Justice and Criminology in Europe (GERN Research Paper Series, nr 5)

Le numéro 5 de la collection « GERN Research Paper Series », publiant les contributions des participants à l’Ecole d’Eté du GERN, est désormais disponible.

Ce nouveau numéro reprend les contributions de l’Ecole d’Eté qui a eu lieu à Dortmund (Allemagne) en Septembre 2016 (organisation assurée par le Prof. Axel Groenemeyer).

Le numéro 5 est en vente sur le site de Maklu :

A. Groenemeyer, C. Gayet-Viaud, G. Mesko, P. Ponsaers, J. Shapland
Deviance and Crime – Social Control, Criminal Justice and Criminology in Europe (GERN Research Paper Series, nr 5)

Publié par Daniel dans PUBLICATION

7th GERN Summer School

The 7 th GERN Summer School on “Emerging Trends in Criminology”, 9-11 September 2019, will take place in Porto. It is organized by the School of Criminology, Faculty of Law, University of Porto.

Schedule

Publié par Daniel dans EVENEMENTS

Interlabo. 19 juin 2020. Paris

L’interlabo qui devait avoir lieu le 13 décembre 2019 est reporté au vendredi 19 juin 2020.

« Insécurité et territoires en Île-de-France (INSOCPOL) ».

Nous vous invitons au colloque que nous organisons levendredi 19 juin 2020.

Nous y présenterons les résultats d’une recherche financée par l’Agence nationale de la recherche (ANR, convention 16-CE41-0004-01) et réalisée par Antoine Jardin (ingénieur de recherches au CNRS, CESDIP), Edmond Préteceille (directeur de recherches émérite au CNRS, OSC), Philippe Robert (directeur de recherches émérite au CNRS, CESDIP) et Renée Zauberman (directrice de recherche émérite au CNRS, CESDIP, responsable scientifique d’INSOCPOL). Ce colloque entre également dans le programme des Interlabos du GERN.

Cette recherche confronte les inscriptions sociales de l’insécurité (victimations, peurs et préoccupations pour la délinquance) à la composition socioprofessionnelle et migratoire des différents territoires franciliens et aux comportements électoraux qui les caractérisent.

Contact: Renée Zauberman, CESDIP. e-mail: zauberman@cesdip.fr

Publié par Daniel dans EVENEMENTS
Translate »